Quel courage, des exemples pour nos jeunes

Le Championnat d'Europe d'Athlétisme ont mis en évidence le courage et l'abnégation de nos 2 Internationales.

Les fans de l'Athlétisme Tourangeau avaient les yeux rivés devant leur télé ces 2 derniers jours.

Mardi, à 8 h 35, c'est Lucie CHAMPALOU qui lançait les hostilités en prenant le départ du 50 Km Marche.

Sous une chaleur étouffante,Lucie maintenait son allure prescrite par son coach, Hervé DAVAUX , présent à Berlin.

A ce titre, une vidéoYohann DINIZ était invité par le DTN à tenir un discours d'encouragement à la délégation tricolore. On y voit notre Lulu nationale en compagnie de son coach. ICI

Toute la famille était également présente en Allemagne, ses parents, sa petite sœur et son époux.

Sa sœur, Léa envoyait régulièrement des SMS afin de nous tenir au courant des évolutions de la course.

Jusqu'au 15ème Km elle était en dessous de son record et se maîtrisait car elle ne voulait pas griller ses cartouches.

Le 25ème Km était franchi avec la même attitude mais la chaleur lui était fatale et à partir du 30ème elle subissait un fort coup de ''bambou" qui l'obligeait à alentir.

Au fur et à mesure que les tours (Longs de 2 Km) s’égrainaient, Lucie voyait ses adversaires abandonner.

Tenace, la jeune femme, malgré des conditions de plus en plus difficiles, 30° sous un soleil de plomb, se faisait un honneur de terminer.

14ème, à 4 minutes de sa meilleure perf. 4 h 52' 34'' alors que toutes les autres adversaires terminaient à plus de 8 minutes de leurs performances d'engagement.

Lucie a une nouvelle fois su faire montre de courage et à ce titre mérite tout notre respect.

Le lendemain, Mercredi, c'était au tour de Sophie DUARTE de s'élancer sur ce stade mythique de Berlin pour le 10 000 m.

Sophie qui s'est fracturé un orteil courant juin, contrainte ainsi de stopper sa préparation, savait qu'elle ne disposait pas de toutes ses armes.

Mais la dame a de l'orgueil et voulait montrer qu'elle aussi pouvait se transcender.

En présence de François BARREAU, Sophie n'a pu suivre les meilleures et se contente de la 16ème place (32' 34'' 07) loin de son temps d'engagement.

Qu'importe, la Championne de France de Cross cet hiver a montré que ses qualités étaient multiples :

Courses sur Route - Cross et Piste.

De quoi servir de modèle à tous les licenciés Tourangeaux, un exemple à suivre.

Les 2 jeunes femmes ont fait honneur à l'athlétisme en général, à l'athlétisme Tourangeau en particulier.

Chapeau bas, Mesdames

Il est à parier que le Comité Départemental rendra un vibrant hommage à nos 2 représentantes lors de la prochaine AG.

Maintenant, nous allons supporter l'équipe de France sans pression et ensuite place au farniente.

Profitons de ces 3 semaines de répit avant la reprise de septembre.

Mots-clés :

Featured Posts