Indoor à Nantes



Encore un beau week-end indoor à Nantes, où 16 de nos athlètes participaient aux championnats régionaux des Pays de Loire.



Dès samedi, Agathe Bougouin confirmait son bel état de forme en signant un joli chrono de 8ʺ00 en séries du 60m avant d’exploser son record personnel en finale en 7ʺ86, a priori synonyme de qualification pour les France cadets/juniors (c’est tout le bien qu’on lui souhaite).


Dimanche, les 200m avaient la part belle avec, à nouveau, une série de records personnels : Chloé Caumes 26ʺ27 en séries confirmé par un 26ʺ33 en finale ; Bilal Haddouch 22 ʺ85 en séries (le chrono en finale est anecdotique au couloir 1) ; Dimitri Le GALL 23ʺ07 en séries avant de se désengager de la finale cadets en vue du relais avec ses copains du 4x200. Notons également les jolies performances de Charlotte Nonet 26ʺ67, Rémi Gérard 22ʺ97 et Benjamin Delabarre-Thompson 23ʺ13.

A la hauteur, Manon Fétiveau passait une barre à 1,53m qui ne la satisfaisait pas, mais à sa décharge, elle semblait fiévreuse.


Fred Digneffe semble apprécier l’air nantais ; une belle 3ème place sur 800, hier, avec une dernière ligne droite très solide et un chrono qui continue de descendre : 2’01ʺ47 !

Enfin, pour clore ce dimanche, tous les Atroistes étaient derrière nos deux relais 4x200 cadets garçons et filles, dont la première tentative, il y a 15 jours, laissait envisager une qualification pour les championnats de France en salle (10 équipe qualifiées seulement).

Les filles (Lénaïg Le Gurun, Mathilde Emond, Léa Darini et Constance Turpin) claquaient un excellent chrono en 1’48ʺ94, mais se voyaient disqualifiées pour un passage hors-zone… une vraie déception car ce relais avait un réel potentiel pour les championnats de France (leur chrono d’hier les aurait placées à la 6ème place du bilan).

Les garçons (Ugo Guingouain, Fabien Sissoko, Nathan Bauerlé et Dimitri Le GALL), remontés par ce sale coup du sort qui venait de frapper les filles, étaient surmotivés. Ugo lançait le relais avec un très joli parcours, Fabien conservait le contact malgré un tassement de son adversaire dans le virage opposé, Nathan en progrès donnait à Dimitri qui s’élançait et venait régler dans la dernière ligne droite l’équipe locale du NMA ; un chrono de 1’34ʺ33, soit 1ʺ5 de moins que lors de leur dernière prestation. Une 8ème place au bilan national, ce matin (à quoi, il faut ajouter 2 clubs qui ont fait mieux en novembre-décembre 2016), soit, a priori, une 10ème place qualificative pour les championnats de France… mais soyons prudents et croisons les doigts jusqu’à dimanche prochain, date limite de réalisation des performances qualificatives.


Une dernière note, bien moins souriante et une pensée pour les parents de Charlotte Nonet dont la voiture a été cambriolée (au même titre que 5 ou 6 autres véhicules, dont le minibus de l’ASFAS). A l’avenir, évitons ce parking situé une centaine de mètres plus bas que la Halle Pierre Quinon…

Mots-clés :

Featured Posts