Championnats Départementaux Indoor

Hier se sont déroulés à Vouneuil-sous-Biard les championnats départementaux en salle cadets à séniors d’Indre-et-Loire. Une migration bienvenue pour les athlètes du département qui ont ainsi pu profiter des excellentes conditions qu’offre le CREPS de Poitiers (plus de 120 participants).

Remercions tout d’abord ceux qui sont à l’origine de cette initiative et soulignons l'effort consenti par le Comité Départemental qui a pris à sa charge l'intégralité des frais inhérents à cette compétition (Location de la Salle et Frais de Transport des Athlètes). Alain Jahan, le nouveau Président du CD37, présent hier à Vouneuil, ne manquait pas de mettre l’accent sur cette première et de souligner la très bonne organisation de ces championnats, lors de son intervention.

L’A3T, venu en masse avec une cinquantaine d’athlètes pour 134 participations (notons que 56% de ces athlètes étaient des cadets/cadettes, ce qui confirme le statut de club formateur de l’A3T), a profité de cette première compétition indoor pour valider l’entrainement effectué depuis la rentrée et en tirer les premiers enseignements. De nombreuses belles performances en sprint, sur les haies comme dans les sauts rassuraient les coachs présents. Parmi celles-ci, notons sur 60m, Océane Monnier 8ʺ00 en série, les progrès réalisés par Agathe Bougouin (8ʺ10), Charlotte Nonet (8ʺ24), Lénaig Le Gurun (8ʺ27), Ugo Guingouain 7ʺ39 en cadets garçons, Benjamin Delabarre-Thompson 7ʺ35 chez les juniors et Bilal Haddouch 7ʺ31 chez les espoirs, malgré son état grippal. Sur 60m haies, Fabien Sissoko, venu entretenir sa technique sur les haies hautes, signait un joli 8ʺ66 suivi par Leo Baudin qui confirmait ses progrès avec un chrono de 8ʺ82. Dans les sauts, Nathan Bauerle au triple-saut (11m70) continue sa progression sous la houlette de Christophe Limet et du grand frère Denam Dossevi (12m46, hier), tout comme Baptiste Dosseur 1,70m à la hauteur; ajoutons, enfin, les 6m20 de Clément Lombindo à la longueur cadets.

Un petit regret ; dommage qu’il ait été finalement décidé de ne pas proposer des finales par catégorie sur les courses comme c’était initialement prévu. Les jeunes cadets attendaient cette occasion de se confronter directement. Enfin, si la présence du club de Limoges Athlé venu en nombre était la bienvenue, le niveau de performances des sprinteurs de ce club reléguaient les nôtres dans les couloirs extérieurs lors des finales, peu propices pour se mêler à la lutte.


Pour conclure, ces championnats, qui ont été un franc succès, invitent à renouveler l’opération et, à plus long terme, plaident pour le projet d’installations similaires à Tours.


Mots-clés :

Featured Posts