L'A3Tours brille également en UNSS

Une belle délégation d'athlètes de l'A3T était présente lundi et mardi 14/15 Juin au Puy en Velay pour les championnats de France UNSS de relais.

Pour le collège Gaston Huet de Vouvray sur 4x60m Homme : Dimitri Le Gall, Nathan Bauerlé et Nicolas Almeida.

Pour le collège Jean Philippe Rameau de Tours, sur 4x1000m : Anna Bonvoisin, Lucie Bouijoux, Safaa Lebouazda et Eloïse Fischer.

Pour le collège d'Esvre : Elisa Trotin dans le 4x60m minime Fille.

La très très grosse performance est venu des jeunes de Vouvray, que Didier le Gall avait accompagné. Voici ses impressions :

La semaine dernière, le Collège Gaston HUET de Vouvray, accédait au podium des Championnats de France UNSS par équipe en minimes garçons.

Lundi et mardi se déroulaient au Puy en Velay, les championnats de France UNSS de relais et les garçons de Vouvray, dont 3 Atroitistes (Nico Almeida, Nathan Bauerlé et Dimitri Le Gall) nourrissaient de grosses ambitions sur 4x60m malgré la présence des redoutables équipes de Martinique et de Guadeloupe.

Les séries disputées sous des trombes d’eau les rassuraient avec un chrono de 27"1 (meilleur chrono manuel des séries, malgré un couloir 2 gorgé d’eau) qui leur valait d’hériter d’un bon couloir pour la finale. Disputée mardi matin, la finale nous donnait des sueurs froides en raison d’un départ raté du 1er relayeur, près de la chute sur son 3ème appui, Nico et Nathan devaient alors tout donner pour revenir à 1m et donner à Dimitri qui finissait le travail en l’emportant en 27"01 (chrono électrique). Meilleur chrono des engagés, meilleur chrono des séries et victoire en finale. Du beau boulot pour les 4 mousquetaires, et un titre de champion de France pour le Collège G.HUET de Vouvray, une première ! Une magnifique expérience pour nos 3 relayeurs de l’A3T.

Pour les filles de Jean Philippe Rameau, l'objectif était d’accéder en finale A, soit dans les 8 meilleures équipe de France. Après une séries loin de leur référence, elle ont tout fait pour redresser la barre en Finale B.

Elle termine finalement en 14'45, à 10 secondes record mais termine 14ème.

On espère les revoir parmi les 8 l'année prochaine : 3 des 4 relayeuses sont minime 1ère année.

Enfin, Elisa, qui a couru sous le plus gros de l'orage en série, se qualifie avec son relais en finale C qu'elles gagneront le lendemain.

Elle aussi est minime 1ère année.

Nous retrouverons certains de ces athlètes aux championnats Régionaux à Issoudun Samedi.

Featured Posts