Un week-end de championnats régionaux à Grandmont.



Les 4 et 5 juin derniers, c’est toute la ligue qui s’est rassemblée sur le stade de Grandmont. La piste a été consacrée au demi fond le samedi puis aux épreuves de sprint le lendemain. Presque 500 participants se sont confrontés, c’est bien, mais c’est en deçà des chiffres de l’an passé où une formule en deux week-ends et deux sites avait permis à plus de 600 athlètes de participer à plus d’épreuves. Si l’organisation groupée de ce championnat est plus simple, elle limite sans doute le nombre d’athlètes doublant les épreuves (notamment sur les courses au delà du 200m).

La météo s’est montrée clémente : pas de pluie, peu de vent et un ciel clair (et même ensoleillé dimanche). C’était pour certains la première réelle occasion de s’exprimer dans des conditions favorables. On a pu ainsi assister à de jolies performances au fil de ces deux journées avec pas moins de 21 de niveau national ! Et les Atroitistes n’étaient pas en reste…


Amélie Perrin termine son concours de marteau à 60m63. C’est un peu moins bon que ses 61m36 (du deuxième tour des interclubs) et loin de son record mais cette marque, de niveau N1, confirme sa place dans les 10 meilleures françaises.

Louis Leclercq établit sa meilleure marque de la saison avec 5m03 (N3) juste derrière Gauvin Guillon Romarin (US Berry) (qui avec 5m15 se qualifie aux championnats du monde juniors).

Chez les femmes, Morgane Guichard a franchi 3m73 (N3). Une petite pensée pour elle qui s’est blessée au pied en retombant sur une barre : nous espérons pour elle qu’elle arrivera à se soigner sans complications.

La veille, sur le 5000m marche, Lucie Barritault a, une fois de plus, fait très forte impression en dominant sa course. Elle en termine en 25’40’’74 (N3) avec plus de 3 minutes d’avance sur sa poursuivante. 3ème française au bilan, elle bat d’ailleurs son record sur la distance de plus de 20’’.

Océane Monnier (A3T) a l’habitude d’aller vite mais cette fois, elle passe la barrière des 12 secondes au 100m. Avec 11’’99 (+1.0) (N3) en finale (12’’22 en séries), elle bat de 3/10èmes son record sur 100m qui datait de 2013, de quoi lui donner le sourire. Un peu plus tard dans l’après midi, elle améliore d’ailleurs sa meilleure performance de la saison sur 200m, avec 24’’91 (+1.6) (N4), en s’approchant à 2/10èmes de son record personnel. Avec ces deux performances elle se place aux 19 et 20èmes place au bilan espoir du 100 et 200m donc en très bonne posture pour une qualification aux championnats de France Espoirs.


​​

Comment ne pas mentionner Benjamin Delabarre-Thomson (A3T) qui passe pour la première fois sous les 50’’ au 400m. Il termine en 49’’26 (N4) alors que son précédent record était en 50’’20. C’est une double satisfaction puisque ce chrono est aussi un ticket pour les championnats de France Juniors.

En 10’’94 (+0.8), le 100m de Cyril Melfort fait lui aussi partie les meilleurs résultats de la journée. Il améliore sa meilleure performance de la saison à cette occasion.



Et les autres athlètes du club dans tout ça ? Si tous n’ont pas réalisé une performance de niveau national (près de la moitié ne sont que cadets), ils étaient 63 et ils ont établi 28 records personnels. Autant dire que le week-end a été fructueux et riche en sourires. 18 titres de champion régional, 13 médailles d’argent et onze médailles de bronze ont été moissonnés en deux jours par les bleu-et-noir. Si décrire chaque course, chaque concours serait sans doute un peu long, soulignons au moins les résultats de ceux ont profité de ces deux jours pour décrocher une place pour les championnats inter-régionaux voire même pour les championnats de France ou qui ont fait preuve de gros progrès.




Si les avoinaises Agathe Bouguin et Charlotte Nonet étaient d’ores et déjà qualifiées aux inter-régionaux, elles ont toutes les deux battu leur record, sur 100m pour Agathe mais surtout pour Charlotte sur 200m (elle le court en 26’’27 soit un progrès de près d’une demi-seconde). Sur la même distance, Mathilde Emond, explose elle aussi son record personnel en le descendant à 27’’38 (et un gain de 7/10èmes). Elle accompagnera donc Charlotte aux inter-régionaux.

Avec des sprinteuses de cette trempe, le relais 4x100m pouvait avoir de belles ambitions. C'est donc avec les deux Avoinnaises, Lénaïg Le Gurun et la minime Constance Turpin que les filles se placent en 4ème position du bilan français en 49"25.

Loraine Komlan, seulement cadette 1, saute déjà à 10m87. Une jolie nouvelle meilleure performance qui lui vaut évidemment de se rendre à Coulaines le week-end prochain. « Plus que » 30cm avant les minimas pour les France…

Au marteau, avec un nouveau record à 35m20, Camille Moll fait preuve de sa polyvalence puisque c’est au disque qu’elle concourra aux inter-régionaux, alors qu’elle n’est qu’à un cheveu d’une qualification au marteau.

Chez les garçons, Nassim Lebouzda et Rayan Mraghni (cadets 2) confirment leur progression à chaque sortie sur 800 (2’05’’42 et 2’08’’93). Rayan découvre cette distance cette saison seulement. Quant à Nassim, son nouveau record le qualifie pour le championnat suivant.


​​

Sur 100m, Maxime Raimbault et Ugo Gaingouin progressent encore avec 11’’41 pour le premier et 11’’70 pour le second, mais la qualification aux inters était déjà en poche pour chacun de ces deux cadets.

A défaut de pouvoir courir, Nicolas Marion lance le poids. Et il fait cela plutôt bien : 11m75 cette fois ci. Il se qualifie pour Coulaines !

Au javelot le junior d’Avoine, Patrick Pena, change de catégorie et donc d’engin, ce qui ne l’empêche pas de lancer 2m plus loin soit 52m14. Il se qualifie avec aisance aux inter-régionaux.

Paul Champigny et Kevin Durechou, moins novices, améliorent leur performance de la saison respectivement au disque et au javelot avec 40m47 et 55m19. Ils sont eux aussi qualifiés.

La plus bluffante est sans doute Alice Mitard qui a pris le départ du 3000m samedi aux côtés de sa camarade d’entraînement Laure Touillet (cadette 1). Après avoir emmené sa copine sur son allure jusqu’au 2000m, elle change de rythme avec aisance pour finir en 10’29’’96 (minimas à 10’55). Elle amène d’ailleurs Laure à un cheveu de sa qualification pour les France (11’14’’20 pour 11’10’’). Alice était déjà qualifiée (et largement) sur 1500m et seulement à quelques 1/10èmes sur 800m…

Parmi les jeunes demi-fondeuses qui ont le choix, Cécile Rollin avait pulvérisé son record sur 3000m en se qualifiant pour ses France lors des interclubs. Sur 1500m cette fois, son nouveau record personnel l’approche à 3’’ de la qualification.


L’ensemble des résultats de nos athlètes est à portée de clic : ICI


Ceux de l’ensemble de la compétition sont :



Pour certains, c’était la fin de la saison estivale 2016, pour d’autres la suite se déroulera donc dès le week-end à venir, à l’occasion des inter-régionaux de Coulaines (72) où les meilleurs des régions Centre et Pays de la Loire se rassembleront pour une petite répétition avant les championnats de France. Nous leur souhaitons toute la réussite qu’ils méritent !



Un grand coup de chapeau à tous les officiels, bénévoles, entraîneurs qui se sont mobilisés pour cette journée. Ils étaient sur le stade, à la buvette, dans la tour chrono. Beaucoup d'entre eux ont passé plus de 20heures à Grandmont pour le seul week end.

L'organisation de l'A3Tours a été à la hauteur à c'est grâce à eux.



Mots-clés :

Featured Posts